• À la brasse, va !

À la brasse, va !

Mon Normand se languit
Sur ses gros galets gris
Ses pleurs partent en rouleaux
Vers la baie de Rio
Toutes ses pensées sont tendues
Vers le fil tenu
Celui qui assure les arrières
D’un tonic bien amer

 

C’est pas si loin vas-y donc à la brasse, va

 

Il construit des châteaux de citrons par cageots
Moi je pile la glace
Et tire à pile ou face
Pile il ira mourir à Paname ou bien pire
Face elles seront pour moi
Les vagues d’Ipanema

 

C’est pas si loin vas-y donc à la brasse, va

 

Si d’aventure j’allais réviser nos accords
J’irai vendre à Calais mes dentelles et mon corps
Si d’avantage encore il se noyait dans mes
Yeux couleurs mer du Nord
J’irai lui pardonner

 

C’est pas si loin vas-y donc à la brasse, va

 

Musique: Wado
Texte: Bocq
Category

Adaptations

No Comments

Post a Comment