Un aller simple et sans escale

Nous y voilà,
la planète hallucine,
le scoop est tombé ce matin :
grand patatras,
tout est parti en vrille,
personne ne répond plus de rien.

Et l’on a beau
tous feindre la surprise,
avouez qu’ça nous pendait au nez,
en bons skyzos
nous plaiderons complices
— droit dans le mur prémédité.

Scellés aux portes
des bourses en faillite,
arrêt moteur, salaires ? tintin !
De pompes à sec
en rayons bouffe vides,
va falloir gérer les coupures au quotidien.

À vos boussoles et hissez haut !
Sous pavillon de résilence, à flot !
Des savoirs, des valeurs, des rêves pleins nos cales,
vers l’autre monde, le seul possible, un aller simple et sans escale !

L’échafaudage dégringole
(plus d’pétrole, plus d’travail, plus d’banquise et plus d’poissons)
Du château des cartes s’envolent
(plus de dettes, ni frontières, ni patentes, ni canons)

Adieu pays
de chimères en cocagne,
qui nous fit croire en Duracel,
à ta croissance
infinie d’emballages,
aux guerres propres,
à la javel

Ça va secouer
dans les zones Humber et Tamise,
on y vomira nos dégats
ravalera l’orgueil de nos devises
aux premiers frères de galère qui nous crèveront dans les bras.

À vos boussoles et hissez haut !
Sous pavillon de résistance, à flot !
Des savoirs, des valeurs, des rêves plein nos cales,
vers l’autre monde, le seul possible, un aller simple et sans escale !

L’échafaudage dégringole
(plus d’pétrole, plus d’travail, plus d’banquise et plus d’poissons)
Du château des cartes s’envolent
(plus de dettes, ni frontières, ni patentes, ni canons)

Ah non, là-bas,
c’est loin d’être Bizance,
mais la croisière en dira long
sur le salut par la solidaire évidence,
sur l’horizon que nous voulons.

Elle nous attend,
terre toute entière promise
au respect feutré de nos pas;
nous trouverons
dans les tréfonds de nos valises
une pincée de deuil, un grain de raison et bien de quoi rire aux éclats.

À vos boussoles et hissez haut !
Sous pavillon de bienveillance, à flot !
Des savoirs, des valeurs, des rêves plein nos cales,
vers l’autre monde, le seul possible, un aller simple et sans escale !

L’échafaudage dégringole
(plus d’pétrole, plus d’travail, plus d’banquise et plus d’poissons)
Du château des cartes s’envolent
(plus de dettes, ni frontières, ni patentes, ni canons)

Category

Compos

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.